Aller à la page :
Page 1

« La prairie, ça se cultive »


Arnaud Vanhoutte est un polyculteur-éleveur qui aime ses brebis. Son cheptel fait 600 têtes. Sa Surface Agricole Utile (SAU) est de 120 ha sur lesquels il cultive ses cultures de vente, blé, escourgeon, pois de conserve et betterave et ses prairies, temporaires (entre 5 et 15 ha), permanentes (15 ha) et ses dérobées qui suivent ses escourgeons (entre 15 et 20 ha). Car ce qui intéresse Arnaud dans la prairie, « c’est que ça se cultive ! »

Eleveur laitier avec un système fourrager intensif, c’est possible !


Mathieu et son épouse Christelle travaillent avec un système fourrager intensif. Ils montent en lait tous les ans et en quelques années, ils sont passés de 40 ares par vache à 20/25 ares par vache sans augmenter sa surface en maïs ni ses achats. C’est donc le travail sur leurs prairies qui leur a fourni les stocks nécessaires à cette intensification.

À la recherche de l’autonomie alimentaire


Depuis quelques années maintenant beaucoup d’éleveurs se sont engagés dans une démarche d’autonomie alimentaire grâce aux cultures fourragères. Beaucoup de progrès ont été réalisés et certains éleveurs réfléchissent déjà à comment libérer de la surface pour des cultures de ventes tout en maintenant cette autonomie. Herb’actifs est allé à la rencontre M.Thomas Gobaille installé en EARL à Origny en Thiérache, région du maroilles où les prairies permanentes sont omniprésentes. 

La betterave fourragère, à la racine d’une viande haut-de-gamme ?

Comment développer un circuit court, y compris à Paris avec des boucheries haut de gamme ? En frappant aux portes !», réplique Guillaume Deslandes. Présent au Salon de l’Agriculture à plusieurs reprises, pour représenter les races du Royaume-Uni, il est entré en contact avec des boucheries de renom. Dans le même temps, il prospecte sur sa région, en Bretagne. Le virage d’une production standard à une approche centrée sur la qualité a été négocié en douceur. Il réalise aujourd’hui 70 % de ses ventes en circuits courts et vise les 100 % à un ou deux ans.

Eleveur laitier ET multiplicateur de semences, une même passion pour la qualité

Ancien prof de sport, Jean-Philippe Boué a rejoint en 2012 le Gaec familial basé au Theil-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). Lui s’occupe des cultures et apprécie la technique qu’exige la production de semences. L’élevage est du ressort de l’un de ses associés du Gaec. Le choix des semences pour les cultures destinées aux animaux fait l'objet d'une attention particulière.

Au GAEC des Crêtes, l'arrivée de DESIA25 va faire évoluer la conduite des prairies

Au GAEC des Crêtes, les trois associés gèrent un atelier lait de 120 montbéliardes avec une référence de 720 000 l de lait en AOC Comté/Morbier et un atelier viande avec une vingtaine de salers allaitantes. Ils exploitent une SAU de 250 ha avec environ 100 ha de prairies temporaires.

GAEC Grandjean, en zone AOC. Comté 95 % d'autonomie : pari tenu !

Le GAEC Grandjean est une exploitation familiale avec 85 ha de SAU et un cheptel de 40 laitières montbéliardes et 40 génisses avec une référence de 315 000 l de lait en AOC Comté. 45 ha sont des prairies dont 2/3 de temporaires.
M. Grandjean fait partie des tous premiers agriculteurs entrés dans le projet qui a amené à la création de DESIA25. 

Catégories

Tous les articles d'Herb'actifs et des dossiers thématiques classés selon vos centres d'intérêts

Services

Le calculateur pour mélanges prairiaux
Calculer le peuplement de votre prairie et/ou vos densités de semis.

Lancer l'application

Herbe-Book.org
Herbe-Book est votre base de données en ligne sur les variétés de plantes fourragères.

Lancer l'application

Inscription Newsletter

Complétez le formulaire ci-dessous pour être averti des publications de nouveaux dossiers, reportages et interviews.

Adresse e-mail
Code Postal

Mots Clés

Accédez aux articles qui vous intéressent en sélectionnant par catégorie, un mot clé.

Vers la page de sélection

Rechercher

Version imprimée

Recevez gratuitement la version imprimée Herb'actifs ! qui paraît une ou deux fois par an.

Abonnez-vous