Catégorie : Agronomie
 

« On peut améliorer les performances de la prairie »

Marc Lambert est président du 3ème collège du COMIFER*, membre du groupe de travail « Azote et Soufre » et agronome chez Yara France, en charge des grandes cultures. Grâce à l’implantation internationale du groupe Yara, il travaille régulièrement avec des agronomes de pays à forte tradition herbagère. Pour Marc, c’est la considération portée aux prairies, temporaires et permanentes, qui demeure un des freins au développement des systèmes fourragers français. De son point de vue, ces dernières bénéficieraient grandement d’une meilleure fertilisation.

 

Deux nouveaux guides pour composer ses mélanges de semences pour prairies

L’AFPF, l’Association Française pour la Production Fourragère, annonce la sortie d’un guide pour les « Mélanges de semences pour prairies de courte et moyenne durée, (moins de 3 ans) » et d’un guide pour les « Mélanges de semences pour prairies de longue durée, (3 ans et plus) ».

 
Catégorie : Alimentation
 

Intérêt de la luzerne pour l’alimentation des ruminants


Les légumineuses ont des atouts nutritionnels qui permettent d’augmenter l’efficacité des rations, notamment avec les protéines qu’elles apportent qui peuvent rééquilibrer le rapport PDI/UFL. MM. Rouillé et Baumont, chercheurs à IDELE et l’INRA, ont présenté des résultats intéressants sur l’intérêt pour l’alimentation des ruminants des légumineuses fourragères majeures (trèfle blanc, luzerne, trèfle violet) lors des journées de l’AFPF consacrées aux légumineuses. Cet article est consacré à la luzerne.

 

Intérêt du trèfle violet pour l’alimentation des ruminants

Les légumineuses ont des atouts nutritionnels qui permettent d’augmenter l’efficacité des rations, notamment avec les protéines qu’elles apportent qui peuvent rééquilibrer le rapport PDI/UFL. MM. Rouillé et Baumont, chercheurs à IDELE et l’INRA, ont présenté des résultats intéressants sur l’intérêt pour l’alimentation des ruminants des légumineuses fourragères majeures (trèfle blanc, luzerne, trèfle violet) lors des journées de l’AFPF consacrées aux légumineuses. Cet article est consacré au trèfle violet.

 
Catégorie : Machinisme
 

Pour le sursemis, il y a plein d’outils...

Optimiser ses surfaces fourragères grâce au sursemis, oui, mais avec quel outil ? Spécifiques ou adaptées, les solutions ne manquent pas. Témoignages de trois éleveurs.

 

Epandage des fumiers - conseils et recommandations pour réussir son chantier – 3/3

L‘époque où il fallait juste sortir le fumier et l’épandre est révolue. Désormais, les fumiers sont appréhendés comme des matières avec une vraie valeur fertilisante. Les constructeurs adaptent donc leurs machines à cette nouvelle donne. Troisième et dernier volet de notre dossier sur les conseils d’épandage des engrais, Herb’actifs interviewe Rémi Chenevière, chef produit et marketing chez Rolland.

 
Catégorie : Semences
 

Construire des valeurs de référence avec Herbe Book

La mise à jour mi-2016 d’Herbe-Book avec les valeurs alimentaires des variétés de graminées majeures et de luzerne est le résultat d’une démarche entamée au début des années 2000. Elle visait à mieux valoriser auprès des professionnels de l’élevage le progrès génétique des semences en leur apportant de nouvelles informations sur la qualité alimentaire des variétés fourragères.

 

Comment comprendre les valeurs alimentaires

Herbe-book est un outil qui permet de comparer les variétés entre elles. Avec l’arrivée de la valeur UFL, de la teneur en protéines et de la teneur en sucres solubles, il est important de pouvoir comprendre et utiliser ces données.

 
Catégorie : Paroles d'éleveurs
 

« La prairie, ça se cultive »


Arnaud Vanhoutte est un polyculteur-éleveur qui aime ses brebis. Son cheptel fait 600 têtes. Sa Surface Agricole Utile (SAU) est de 120 ha sur lesquels il cultive ses cultures de vente, blé, escourgeon, pois de conserve et betterave et ses prairies, temporaires (entre 5 et 15 ha), permanentes (15 ha) et ses dérobées qui suivent ses escourgeons (entre 15 et 20 ha). Car ce qui intéresse Arnaud dans la prairie, « c’est que ça se cultive ! »

 

Eleveur laitier avec un système fourrager intensif, c’est possible !


Mathieu et son épouse Christelle travaillent avec un système fourrager intensif. Ils montent en lait tous les ans et en quelques années, ils sont passés de 40 ares par vache à 20/25 ares par vache sans augmenter sa surface en maïs ni ses achats. C’est donc le travail sur leurs prairies qui leur a fourni les stocks nécessaires à cette intensification.

 
Complétez le formulaire ci-dessous pour être averti des publications de nouveaux dossiers, reportages et interviews.
Adresse e-mail
Code Postal
Accédez aux articles qui vous intéressent en sélectionnant par catégorie, un mot clé.

Le calculateur pour mélanges prairiaux

Construisez votre mélange de semences puis calculer le peuplement de votre prairie et/ou vos densités de semis.

Herbe-book.org

Herbe-Book est votre base de données en ligne sur les variétés de plantes fourragères.
Communiquez-nous vos coordonnées pour recevoir gratuitement la revue Herb'actifs.
Mentions légales