le mot clé que vous avez sélectionné est : Brebis allaitante
   

« La prairie, ça se cultive »


Arnaud Vanhoutte est un polyculteur-éleveur qui aime ses brebis. Son cheptel fait 600 têtes. Sa Surface Agricole Utile (SAU) est de 120 ha sur lesquels il cultive ses cultures de vente, blé, escourgeon, pois de conserve et betterave et ses prairies, temporaires (entre 5 et 15 ha), permanentes (15 ha) et ses dérobées qui suivent ses escourgeons (entre 15 et 20 ha). Car ce qui intéresse Arnaud dans la prairie, « c’est que ça se cultive ! »

Reconstituer des stocks de fourrage. Surtout ne pas baisser les bras !

Des solutions existent, à condition de revenir à quelques principes fondamentaux, selon Eric Pottier, le responsable du service « fourrage et conduite du troupeau allaitant » à l’Institut de l’Elevage.

Un parfum de Nouvelle-Zélande pour l’agneau fermier du GAEC de Fargues, dans le Quercy

Il voulait connaître les secrets des éleveurs des antipodes. Répondre surtout à cette question : « comment produisent-ils à des coûts si faibles ? ». André Delpech se rend donc en Nouvelle-Zélande à l’été 1998, pendant plus de 3 mois.

 

Catégories

Tous les articles d'Herb'actifs et des dossiers thématiques classés selon vos centres d'intérêts

Services

Le calculateur pour mélanges prairiaux
Calculer le peuplement de votre prairie et/ou vos densités de semis.

Lancer l'application

Herbe-Book.org
Herbe-Book est votre base de données en ligne sur les variétés de plantes fourragères.

Lancer l'application

Inscription Newsletter

Complétez le formulaire ci-dessous pour être averti des publications de nouveaux dossiers, reportages et interviews.

Adresse e-mail
Code Postal

Mots Clés

Accédez aux articles qui vous intéressent en sélectionnant par catégorie, un mot clé.

Vers la page de sélection