Aller à la page :
Page 1

Sécheresse et canicule : gérer l’urgence et envisager l’avenir

Pour la troisième année consécutive, les productions fourragères, et surtout les prairies, subissent une période de sécheresse aggravée par de faibles réserves en eau à la fin de l’hiver et des températures exceptionnelles.

Du fourrage supplémentaire grâce aux cultures dérobées fourragères

La couverture des sols en intersaison est une démarche agronomique et environnementale intéressante dans la gestion de l’assolement. Ce peut être également l’opportunité de produire davantage de fourrage, diversifiant ainsi les cultures dans la rotation mais aussi diversifiant les ingrédients de la ration.

8 questions à se poser avec les cultures dérobées

Les moissons faites, c’est donc l’occasion d’optimiser la production de fourrages en cultures dérobées. Ce sujet est d’autant plus motivant qu’il s’agit d’une ressource peu coûteuse, si on considère que l’essentiel des charges de structure sont imputées à la culture principale.

Le sursemis de prairie : une technique qui mérite réflexion

La technique du sursemis intéresse le monde de l’élevage depuis maintenant de nombreuses années. Le principe est séduisant puisqu’il s’agit d’installer une nouvelle flore prairiale avec un minimum de travail et de coût, sans destruction de la flore initiale. En perspective, c’est la possibilité de rapporter des légumineuses dans une prairie qui en manque, ou encore de redynamiser la productivité avec de nouvelles graminées plus performantes. Néanmoins, si cette technique possède ses adeptes inconditionnels, d’autres qui l’ont essayée sont nuancés voire déçus. C’est pourquoi, il semble opportun de rappeler les règles essentielles de la réussite.

Les différentes méthodes de ressemis des prairies

Lorsque l’on décide de renouveler totalement la flore d’une prairie, plusieurs itinéraires culturaux sont envisageables. Plusieurs périodes sont possibles. Toutes ces situations ont en commun des points incontournables : détruire la flore initiale, bien positionner la semence afin de favoriser une implantation rapide, réduire la germination et l’implantation d’adventices, tout en conservant ou en améliorant les qualités agronomiques du sol.

Adapter son système fourrager aux contrastes climatiques

En cette fin du mois d'août, il est à nouveau opportun de faire le point sur les solutions pour remédier au manque de fourrages à court terme, mais aussi de penser à des solutions plus sécurisantes à long terme.

Réagir face à la sècheresse, dans l’immédiat et sur le long terme

Les températures caniculaires, le vent, l’absence de précipitation mettent à mal les prairies. Il est donc urgent d’estimer les conséquences à court terme et de trouver des solutions pour pallier au manque de fourrages. A côté de ces solutions à court terme, on peut aussi évoquer, sur le long terme, des solutions mieux adaptées au contraste climatique de plus en plus important.

Catégories

Tous les articles d'Herb'actifs et des dossiers thématiques classés selon vos centres d'intérêts

Services

Le calculateur pour mélanges prairiaux
Calculer le peuplement de votre prairie et/ou vos densités de semis.

Lancer l'application

Herbe-Book.org
Herbe-Book est votre base de données en ligne sur les variétés de plantes fourragères.

Lancer l'application

Inscription Newsletter

Complétez le formulaire ci-dessous pour être averti des publications de nouveaux dossiers, reportages et interviews.

Adresse e-mail
Code Postal

Mots Clés

Accédez aux articles qui vous intéressent en sélectionnant par catégorie, un mot clé.

Vers la page de sélection

Rechercher

Version imprimée

Recevez gratuitement la version imprimée Herb'actifs ! qui paraît une ou deux fois par an.

Abonnez-vous